Les dernières actus

En compagnie de Damien Lacaze et Clément Latour, Carolina De Salvo va réaliser une traversée des plus hauts sommets alpins en parapente. Sa route la conduira également sur les pas de Stéphane Dan, guide de haute montagne, dans sa quête pour aller décrocher, à flanc de falaise, les plus belles pièces de quartz. Puis elle ira partager la passion des aigles que nourrit Jacques-Olivier Travers sur les rives du Lac Léman. Grâce à des heures et des heures d'entraînement, les oiseaux qui s'élancent depuis la montagne sont capables de venir atterrir dans la vallée sur le bras de leur "coach". Cette ivresse des sommets se conclut par un vol en montgolfière à 6 500 m d'altitude en compagnie de Gaël Cardon et Laure de Coligny.

« This moment was wonderful »

Damien Lacaze speaks about the moment he knew 2nd place was his.


Red Bull X-Alps : marche et vol survitaminée

C’est « la course d’aventure la plus difficile au monde », comme on a désormais pris l’habitude de la sous-titrer. Dimanche 11 juin 2023, 32 athlètes de 18 nations se tenaient sur la ligne de départ de la Red Bull X-Alps à Kitzbühel, en Autriche. Équipés d’une aile de parapente et d'une paire de baskets, ils ont parcouru une boucle de 1 223 kilomètres. Reportage.

Rencontre avec Damien, Chrigel et Maxime, les trois héros de la X-Alps

Père de deux petites filles, Damien habite à Embrun. Il n’a commencé à voler qu’à 23 ans. Deux ans plus tard il passe le monitorat et se met à la compétition. Professionnellement, il est ingénieur EDF. En 2018, il accompagne Antoine Girard en expédition au Pakistan, explorant 1500 km de massifs inconnus et terminant par le Baltoro.

La Red Bull X-Alps a donné des ailes à Damien Lacaze

Le Haut-Alpin Damien Lacaze s’est classé 2e de la Red-Bull X-Alps dimanche. Une course en parapente de 1200 km autour de l’arc alpin, véritable Vendée globe du marche et vol. Il est récompensé ce vendredi en Autriche à Zell Am See, après 55 heures de vol et 45 heures de marche, derrière la légende de la discipline,

le Suisse Chrigel Maurer.

Damien Lacaze : « C’était le bon moment »

Damien Lacaze participera à sa deuxième Red Bull X-Alps en juin 2023. Le parapentiste haut-alpin a huit mois pour se préparer pour cette course extrême qui mêle marche et vol en parapente à travers les Alpes. Avec l’ambition de faire mieux qu’une 11e place en 2021.

Une vie d’athlète et de père de famille ne laisse pas beaucoup de temps pour voler toute une journée en montagne. Vendredi dernier, les planètes se sont alignées pour le parapentiste Damien Lacaze. Disponible et à la faveur d’un créneau météo, ce concurrent de la prochaine X-Alps a parcouru près de 250 kilomètres par-dessus les massifs des Hautes-Alpes (et de Belledonne).

Damien Lacaze à la X-Alps : l’athlète souriant !

À la X-Alps, il n’y a pas que des athlètes professionnels surentraînés, il y a aussi des pilotes amateurs qui se lancent dans l’aventure juste armés de leurs rêves et de leur talent. Ils en ont beaucoup. Damien Lacaze fait partie de ceux-là et il est devenu l’un des concurrents les plus appréciés de la course ! Son équipe aussi… Elle se distinguait par sa bienveillance entre tous ses membres, et la bonne humeur.

Damien Lacaze : élève-toi et marche !

La troisième fois est la bonne. Après avoir été assistant à la Red Bull X-Alps en 2017, le Haut-Alpin Damien Lacaze fait partie en 2021 des 33 athlètes attendus sur la ligne de départ de cette compétition. Le but ? Parcourir plus de 1200 kilomètres dans les Alpes par les airs ou à pied. Départ fin juin de Salzbourg.

Lacaze : « Cette course me faisait rêver depuis le début »

Entre Salzbourg et Zell Am See, en Autriche, il y a moins de cent kilomètres. Mais pour 33 compétiteurs, il y en aura plus d’un millier avec la Red Bull X-Alps, une course en parapente qui passera notamment par le Mont Blanc. Le Haut-Alpin Damien Lacaze est l’un des Français engagés.

Autre sensation de cette édition estivo-hivernale, Lost in Karakorum de Damien Lacaze, Antoine Girard et Jérémie Chenal narre une aventure de parapentistes à des hauteurs extrêmes. C'est parti pour 1 500 kilomètres en vol bivouac au cœur d'une chaîne himalayenne réputée pour être la «plus belle du monde».

Les Ecrins, ce bout de terre à cheval entre l'Isère et les Hautes-Alpes, offre bon nombre de merveilles. Son imposant manteau de pierre est tempéré par de vastes étendues d'alpages. Ismaël Khelifa part à la découverte de ce territoire sauvage. Sur sa route, il prend le temps de rencontrer ses habitants, amoureux de la montagne, passionnés de glisse ou amateurs des sommets

Et également…

Vous souhaitez en voir davantage ? Mon press book est disponible sur simple demande !


Vous êtes journalistes, vous souhaitez échanger avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

© Damien Lacaze 2022 / Website by Raphaël Garagnon

Instagram @damien_lacaze
Facebook